Biometrie

Biométrie

« Un système de contrôle biométrique est un système automatique de mesure basé sur la reconnaissance de caractéristiques propres à l'individu »

Empreintes Digitales

Une empreinte digitale est le dessin formé par les lignes de la peau des doigts, des paumes des mains, des orteils ou de la plante des pieds. Ce dessin se forme durant la période fœtale. Elles sont uniques et immuables, elles ne se modifient donc pas au cours du temps. La probabilité de trouver deux empreintes digitales similaires est de 1 sur 10 puissance 24. Les jumeaux, par exemple, venant de la même cellule, auront des empreintes très proches mais pas semblables.

Reconnaissance de l’iris

L’utilisateur doit fixer l’objectif d'une caméra numérique qui balaie l’iris d’une personne d’une distance de 30 à 60 cm, et acquiert directement son dessin. Elle le compare ensuite à un fichier informatisé d’identification personnelle (les systèmes de comparaison en usage aujourd’hui sont en mesure de fouiller une banque de données à la vitesse de plusieurs millions de codes iridiens par seconde).

Reconnaissance de visage

On peut identifier un individu en fonction de ses caractéristiques faciales en effectuant des mesures : écartement des yeux, arêtes du nez, commissures des lèvres, oreilles, menton. Ces différentes caractéristiques sont analysées par les systèmes de reconnaissance faciale et comparer à une base de données existante. Cette méthode permet d’identifier une personne ou de vérifier une identité

La biométrie pour le contrôle d'accès

Le but de la biométrie dans le contrôle d'accès est de gérer les accès physiques ou logiques afin d’accroître la sécurisation des accès à des locaux de tous types mais aussi sécuriser l'accès à des stations informatiques et aux dossiers et fichiers présents sur ces dernières. La biométrie commence à être utilisée également afin d'authentifier un utilisateur lors de transactions bancaires pour sécuriser les paiements via des terminaux physiques ou encore pour des paiements en ligne.